Telechargements - Vive Wasquehal
propositions candidat - vive Wasquehal
Contact - Vive Wasquehal

Vive Wasquehal !

L'humeur.

les élections municipales approchent. C'est pour mars 2020.D'ici-là, comme à chaque échéance, les "professionnels" de la politique vont tout promettre, y compris l'intenable, pour tenter de vous séduire.


Les premiers documents électoraux sont arrivés dans nos boites aux lettres (UPW, WPT, NSW...) cliquez ici et tous, sans exception, affichent des photos des candidat(e)s eux-mêmes...  Vous, je ne sais pas, mais moi, ce ne sont pas les candidats et leurs portraits qui m'intéressent... mais de connaître leur projet pour Wasquehal.


Où sont leurs propositions ? Certain(e)s ont commencé à en faire. Cliquez ici. Mais c'est très timide pour l'instant ! Qu'attendent-ils ? Il est vrai qu'à Wasquehal, on entend plus souvent "il (elle) va me piquer mes idées" que "Si mes idées sont bonnes, c'est tant mieux.... elles seront reprises dans l'intérêt général !"...


En tous cas, en attendant, voici les miennes, les nôtres. On est pas nombreux pour l'instant mais j'ai espoir que ça change ! Si vous voulez nous rejoindre, compléter la réflexion cliquez-ici. Espérons que les équipes candidates s'en saisiront, prendront en compte les envies (les besoins ?) des citoyens.


Je veux réfléchir avec les équipes et surtout sortir des combats partisans. Il y a du bon à prendre partout. Manifestement, les futurs candidats à l'élection sont incapables de mettre de côté leurs querelles personnelles et politiques pour travailler ensemble. Les chamailleries stériles sont courantes et n'ont pas grand intérêt pour le quotidien des Wasquehaliens. De plus elles n'annonçent rien de bon pour la démocratie future. Si personne n'est capable de s'accorder avant, ce sera comment ensuite pendant le mandat ?


Il reste beaucoup de choses bien à faire. Les bonnes idées appartiennent à tout le monde. Venez réfléchir, les formaliser, les proposer et peut-être seront-elles mises en oeuvre après 2020 ! Les élus ne sont-ils pas censés nous représenter ?


On verra . Au boulot !


Didier DEBELS.